Côte d’Ivoire : Ouattara fait avancer les femmes en nombre aux postes de décision

Array

 Précédent

Côte d’Ivoire : Ouattara fait avancer les femmes en nombre aux postes de décision

Source:

Au 5 mars 2019, le tableau de bord de la représentativité des femmes aux postes de décisions en Côte d'Ivoire, selon une étude réalisée par le Groupement des Organisations Féminines pour l'Egalité Homme-Femme (GOFEHF) en partenariat avec l'Institut National de la Statistique (INS), affichait sept femmes sur 41 ministres, 29 femmes sur 255 députés, huit femmes sur 66 sénateurs, 15 femmes sur 200 maires et une seule femme présidente sur les 31 conseils régionaux du pays.

Mais « Le président de la République a procédé ce mercredi 3 avril 2019 à la signature d'un décret portant nomination de 33 sénateurs, conformément à l'article 87 de la Constitution », révélait il y a quelques jours le Secrétaire général de la présidence ivoirienne, Patrick Achi, dans une déclaration. Et au nombre de ces sénateurs nommés, 11 femmes soit 33%. Des nominations qui traduisent en acte un projet de loi du gouvernement ivoirien rendu public le 6 mars 2019 et imposant désormais aux partis politiques un quota minimum de 30% de femmes sur les listes dans les assemblées des élus.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Abidjan.net le 12 avril 2019.

Focus areas: