Grèce: Toujours trop peu de femmes décideuses politiques

À la une

 Précédent

Grèce: Toujours trop peu de femmes décideuses politiques

Source:

La Grèce est présidée par une femme, Ekaterini Sakellaropoulou, pour la première fois de son histoire. L’occasion de tirer, inlassablement, ce constat : les femmes sont sous-représentées en matière de décision politique.

Pour la première fois de son histoire, la Grèce est, à compter de ce 13 mars, présidée par une femme : Ekaterini Sakellaropoulou. La magistrate expérimentée, proposée habilement par le gouvernement conservateur pour sa capacité à transcender les divisions partisanes traditionnelles et élue dans la foulée le 22 janvier dernier, prête serment ce vendredi.

Click here to read the full article published by Le Soir on 12 Mars 2020.

Informations: 
Région: 
Focus areas: