Madagascar : les femmes prennent l'avenir en main

À la une

 Précédent

Madagascar : les femmes prennent l'avenir en main

Source:

Madagascar détient le triste record de l'un des pays les plus pauvres du monde. Les choses pourraient-elles bouger avec l'arrivée au pouvoir de Andry Rajoelina, le nouveau président élu le 19 janvier dernier ? Des femmes malgaches n’ont pas attendu la réponse. Déjà à pied-d’oeuvre, elles veulent transformer leur pays en un pôle attractif et rayonnant.

« Comment s’engager pour Madagascar ? Par où commencer ? En qui avoir confiance ? Les instabilités politique, l’insécurité, la pauvreté… Tant de facteurs nous freinent. Mais si nous nous n’osons pas, qui osera ? » C’est avec ces mots plein d’entrain que Miora Rahaririaka, juriste de profession et actuelle présidente de l’association Juniors pour Madagascar, a ouvert le débat devant une centaine de personnes, la majorité représentantes de la diaspora malgache. Placé sous le signe de l’engagement, il s’est tenu le 9 janvier dernier, à Paris. Quatre femmes, issues de domaines professionnels différents, étaient venues s’exprimer pour les mêmes raisons : casser les préjugés et inciter les Malgaches de France à agir en faveur de la cinquième plus grande île du monde. 

Cliquez ici pour lire l’article publié par TV5Monde le 18 février 2019.

Informations: 
Région: 
Focus areas: