Municipales en France : pourquoi les femmes sont si faiblement représentées en politique

À la une

 Précédent

Municipales en France : pourquoi les femmes sont si faiblement représentées en politique

Source:

La parité en politique semble encore bien lointaine. A l'approche des élections municipales, l'AFP a fait le bilan et nous sommes bien loin du compte. En effet, un total de 21,32% des têtes de listes des communes de plus de 1.000 habitants aux élections municipales du 15 et du 22 mars sont des femmes, contre seulement 15,46% en 2014. Soit une progression de 6 points, ce qui représente une avancée tout de même notable.

Dans le détail, selon le site administratif "vie publique", à la fin de l'année 2019, les femmes étaient seulement 16,9% à être maires, et 29% premiers adjoints contre 40% conseillères municipales. "Depuis vingt ans de réels progrès ont été réalisés dans l'application du principe de la parité dans les élections politiques. Pour les élections municipales, ce sont les lois de 2007 et de 2013 qui définissent le cadre de la parité", note le site qui s'inscrit au coeur du débat public.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Challengesle 13 mars 2020.

Informations: 
Région: 
Focus areas: