Québec : mode de scrutin: plus de jeunes, plus de femmes, moins de régions

À la une

 Précédent

Québec : mode de scrutin: plus de jeunes, plus de femmes, moins de régions

Source:

Quota de jeunes candidats, parité femmes-hommes, meilleure représentation régionale. Les améliorations réclamées sont nombreuses pour le projet de loi sur le nouveau mode de scrutin québécois, qui sera soumis à des auditions publiques à compter de mercredi.

Le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) s’est rabattu sur un référendum tenu en même temps que les élections générales provinciales de 2022 pour proposer sa réforme aux citoyens. Une stratégie que d’aucuns voient comme une façon de favoriser le statu quo.

La possibilité de passer de notre bon vieux scrutin majoritaire uninominal à un tour à un nouveau scrutin proportionnel mixte compensatoire survient au moment où, pour la première fois de l’histoire du Québec, quatre partis politiques sont officiellement reconnus à l’Assemblée nationale.

Selon la proposition de la ministre de la Justice, Sonia LeBel, les 125 sièges de circonscriptions actuels seraient maintenus en nombre, mais plutôt divisés en 80 sièges de circonscriptions et 45 sièges de compensation régionale.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Soleil le 20 janvier 2020.

Informations: 
Région: 
Focus areas: