Représentation féminine: Maurice loin d’autres pays africains en termes de candidates aux élections

À la une

 Précédent

Représentation féminine: Maurice loin d’autres pays africains en termes de candidates aux élections

Source:

Lors de la présentation des candidats de l’Alliance Morisien le 18 octobre, au Sun Trust, le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, s’adressant à la presse, n’a pas hésité à blâmer l’opposition en ce pour le nombre restreint de femmes qui se portent candidates aux élections. «Ce nombre est insuffisant. Il y a des efforts à faire. Il est regrettable que l’opposition n’ait pas voté la loi sur la réforme électorale, ce qui aurait permis à plus de femmes d’accéder au Parlement !»

Les trois principaux partis ou alliances de partis ont chacun présenté 12 femmes aux législatives. Cela représente 20 % des candidats, bien loin des 30 % affichés par la classe politique locale. Maurice est, sur ce plan, un des mauvais élèves en Afrique.

Rappelons que la réforme électorale n’a pas eu le soutien de l’opposition en décembre 2018 car elle rassemblait en un seul projet de loi des sujets qui fâchent ou qui font débat : le maintien du système First Past The Post, l’introduction d’une dose de proportionnelle, la révision du Best Loser System, entre autres, tout en y agglomérant l’élimination de l’obligation pour un candidat de déclarer son appartenance ethnique ou, encore, une meilleure représentativité des femmes sur les listes électorales.

Cliquez ici pour lire l’article publié par L'Express le 25 octobre 2019.

Informations: 
Région: