Suisse: Y a-t-il une honte à être femme politique?

À la une

 Précédent

Suisse: Y a-t-il une honte à être femme politique?

Faire les gros titres en Suisse quand on est candidate à l’élection complémentaire pour le Conseil d’Etat d’Appenzell Rhodes-Extérieures, ce n’était pas gagné d’avance. C’est pourtant bien le joli coup qu’a réussi Inge Schmid.

A 56 ans, cette maire de la petite commune de Bühler a lancé sa campagne via une affiche au slogan choc: «Inge Schmid, unser Mann für Aussenrhoden», notre homme pour les Rhodes-Extérieures. La provocation a suscité autant d’admiration que d’incompréhension.

Il faut dire que le discours explicatif de la politicienne ne manque pas d’ambiguïté. Une femme est un homme politique comme les autres, martèle Inge Schmid, qui souligne que le sexe ne fait rien à l’affaire. Seule la compétence et la personnalité comptent lorsqu’il s’agit d’exercer des responsabilités gouvernementales.

Cliquez ici pour accéder à l’article publié par la tribune de Genève le 27 janvier 2017. 

Informations: 
Région: 
Focus areas: