Journée Internationale des Femmes, Conférence Publique du CCFPP

Évènements

 Précédent

Journée Internationale des Femmes, Conférence Publique du CCFPP

Date: 
Mardi, mars 13, 2012 - 13:30

La Journée Internationale des Femmes est célébrée le 8 marsde chaque année à travers le monde. L’origine de la journée internationale de la femme, remonte à l’année 1857, suite à la révolte des ouvrières des usine de textiles de Chicago et depuis. La lutte pour l’émancipation des femmes a connu un essor international. Afin de soutenir ce combat, des instruments internationaux contenant des directives sur les moyens de faire progresser l’égalité entre les sexes et les droits des femmes ont été élaborés. La quatrième Conférence Mondiale sur la femme organisée par les Nations Unies en Septembre 1995 à Beijing, avait pour but de faire disparaître l’inégalité existante entre les femmes et les hommes par l’élaboration de stratégies d’intervention dans les domaines de l’égalité, de la paix et du développement.

A l’instar de la communauté Internationale, le Mali célèbre chaque année le 08 Mars la journée Internationale de la Femme. Depuis 1994, le Gouvernement, en collaboration avec la société civile, les femmes des partis politiques et les partenaires au développement,  commémore le 08 Mars sous un thème défini. Le thème international retenu cette année est « L’autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l’élimination de la pauvreté et de la faim, le développement et le règlement des problèmes actuels ». Dans un contexte d’élections présidentielles et législatives de 2012, les Maliennes trouvent opportun de se mobiliser davantage afin de favoriser l’accès d’un plus grand nombre de femmes aux postes électifs. Aussi, pour plus d’équilibre et d’égalité dans la société, les femmes doivent être plus représentatives au moment des élections. Le pouvoir d’action des femmes et leur pleine participation sur un pied d’égalité dans tous les domaines de la vie sociale, économique, culturelle et politique, y compris aux prises de décisions et leur accès au pouvoir doivent être renforcés.

C’est dans cette optique que le Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, en collaboration avec la commission nationale d’organisation a retenu comme thème nationale « Accès des Femmes aux Postes Electifs : Défis, Enjeux et Perspectives ». Etant une journée de manifestations à travers le monde, c’est l’occasion de revendiquer l'égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupeset associationsde femmes militantespréparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la situation des femmes, fêter les victoires et les avancées.

C’est dans ce contexte que le Cadre de Concertation des Partis des Femmes des Partis Politiques (CCFPP) organise une conférence publique sur le thème« femmes leaders de partis politiques et élections générales 2012 au Mali » en collaboration avec le National Democratic Institute (NDI), l’ONUFEMMES et le Réseau d’ONG d’appui au Processus Electoral au Mali (Réseau APEM).

Objectif général : Contribuer à l’accès d’un plus grand nombre de femmes aux postes électifs.

 Objectif spécifiques :

Informer et sensibiliser les populations sur l’importance de la représentativité des femmes et en particulier les femmes rurales aux postes électifs ;

Informer et sensibiliser les populations sur les obstacles liés à l’accès des femmes aux postes électifs en général et celui des rurales en particulier ;

Faire un Plaidoyer à l’endroit des Responsables des Partis Politiques pour un meilleur positionnement des femmes sur les listes de candidature ;

Faire un plaidoyer à l’endroit des décideurs, de la société civile, des partis Politiques et des PTF pour l’accès des femmes aux postes électif ;

Faires un plaidoyer à l’endroit des décideurs, et des Partenaires Technique et Financiers pour le financement des femmes candidates ;

2.Le groupe cible de la conférence

 Les femmes des partis politiques ;

Les femmes élues ;

Les femmes des organisations de société civile féminine ;

Les jeunes filles ;

Les responsables des partis politiques ;

La population.

 3.Les résultats attendus de la conférence

 Les résultats suivants sont attendus :

Les populations sont informées et sensibilisées sur l’importance de la représentativité des femmes aux postes électifs et les obstacles liés à l’accès des femmes à ces postes,

Les Responsables des Partis Politiques s’engagent pour un meilleur positionnement des femmes sur les listes de candidature dans les zones urbaines et rurales,

Un plaidoyer est fait à l’endroit des décideurs, de la société civile et des PTF pour l’accès des femmes aux postes électifs et au financement.

Les résultats obtenus lors des journées sont capitalisés.

 4.Les modalités de mise en œuvre  

L’organisation de cette conférence se fera  grâce à une collaboration étroite entre le Cadre de Concertation des Femmes des Partis Politiques et ses partenaires NDI, ONUFEMMES et le Réseau APEM. Le Cadre va coordonner l’activité et définira le nombre d’invités avec ses partenaires. Deux conférenciers animeront le débat qui sera modéré par un troisième.

Région: