Quels efforts ont été consentis pour les femmes africaines? 5 ans après Beijing - L'émancipation politique de la femme

Rapport / Livre blanc

 Précédent
octobre 29, 2013

Quels efforts ont été consentis pour les femmes africaines? 5 ans après Beijing - L'émancipation politique de la femme

Ce rapport passe en revue les progrès réalisés sur le continent africain sur le thème « les femmes et la prise de décision » depuis l’adoption des Déclarations de Dakar et de Beijing. Il prend en compte des évaluations en provenance de sources aussi variées que : l’Internet, les documents officiels des Nations Unies, de la Commission européenne pour l’Afrique (CEA) et du Centre africain pour la femme (CAF) et d’autres organisations, les rapports des rencontres et des ateliers. Il intègre aussi les évaluations et les idées développées lors la sixième Conférence régionale africaine sur les femmes, tenue à Adis Abeba, en Ethiopie, du 22 au 26 septembre 1999.

Ce rapport soutien que le progrès en matière de promotion politique des femmes a été lent. En 1995, environ 10% des membres des assemblées législatives étaient des femmes. Elles sont environ 11% seulement en 1999. Les engagements du Programme d’action de Beijing ont deux objectifs : « prendre des mesures pour assurer l’accès des femmes et leur pleine participation aux structures de pouvoirs et de prise de décision » et « accroitre la capacité des femmes a participer a la prise de décision et au leadership ».

On vous invite a lire le document complet

 

Lire plus sur l'émancipation politique de la femme

Type de ressource: 
Auteur: 
Nations Unies: Commission économique pour l'Afrique
Année de publication: 
2001