Beijing 20+ - Qu'est-ce que c'est ?

 Précédent
janvier 26, 2015

Beijing 20+ - Qu'est-ce que c'est ?

Photo-ONU Femmes

par Lucile Huguet, rédactrice pour iKNOW Politics

Contexte et origine.

La conférence de Pékin (Beijing) s'est tenue en septembre 1995 et c'était alors la quatrième Conférence Mondiale sur les Femmes. Les trois précédentes se sont respectivement tenues à Mexico en 1975, à Copenhague en 1980 et à Nairobi en 1985. C'est la commission sur le statut des femmes (CSW, branche de l'ONU pour Femmes) qui est l'organisateur de ces conférences.

Tous les 5 ans la commission se réunit pour faire le points sur les actions en cours et pour déterminer les avancées qui ont eu lieu dans la réalisation des objectifs. Beijing +20 est donc le nom de la conférence qui aura lieu 20 ans après celle de 1995 et qui permettra au CSW de faire le bilan sur les actions menées depuis la déclaration de 1995 et du lancement de la plate-forme de coordination. Cette conférence aura vraisemblablement lieu du 9 au 20 mars 2015 dans les locaux des Nations Unies à New York.

Objectifs et actions.

12 lignes d'actions furent choisies lors de la première Conférence Mondiale pour les Femmes, ce sont les objectifs et actions stratégiques:

Femmes et pauvreté

Education et formation des femmes

Les femmes et la santé

Violence contre les femmes

Les femmes et les conflits armés

Les femmes et l'économie

Les femmes et la prise de décision

Mécanisme institutionnel pour la promotion de la femme

Droits humains des femmes

Les femmes et les médias

Les femmes et l'environnement

La petite fille 

Les pays s'engagent à promouvoir le principe de partage du pouvoir et des responsabilités entre les hommes et les femmes dans la sphère domestique mais aussi dans le monde du travail ainsi que dans les communautés nationales et internationales. L'égalité homme/femme est une question qui relève des Droits de l'Homme et est une condition essentielle à la justice sociale. Elle est également nécessaire et un élément fondamental pour le développement des pays et le maintien de la paix. 

Défis à venir

Les discussions se baseront sur les conclusions rendues lors de la 23ème session extraordinaire de l’Assemblée Générale, qui est la première évaluation quinquennale menée depuis l'adoption de la Plateforme d'Action et qui a mis en relief les nouvelles actions et initiatives à prendre pour la suite. Ces conférences ont pour but de mettre en place des actions concrètes pour réussir à autonomiser les femmes et la réalisation de l'égalité des sexes. Un examen sera par la suite demandé, et il sera effectué à plusieurs niveaux : mondial, national et régional. Il sera demandé aux pays concernés de détailler les progrès accomplis ainsi que les défis et difficultés rencontrés lors de la mise en place des objectifs de la conférence de Pékin de 1995 détaillés précédemment.  

Pour plus de ressources sur Beijing +20, veuillez consulter notre Dossier spécial.

Auteur: 
Lucile Huguet
Rédacteur: 
Lucile Huguet