COVID-19: la Belgique doit garantir les droits des femmes

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
mai 15, 2020

COVID-19: la Belgique doit garantir les droits des femmes

Source:

Lors d’une interview récente donnée aux Grenades, Françoise Tulkens, ancienne vice-présidente à la Cour européenne des Droits de l’Homme, rappelait que "L’État fédéral est responsable du respect des droits fondamentaux par toutes les entités fédérées. L’État ne peut pas se décharger de sa responsabilité sur les Communautés ou les Régions."

La magistrate faisait allusion aux engagements pris par la Belgique à travers la ratification de textes internationaux en matière de droits des femmes. Dans cet entretien, elle est revenue à plusieurs reprises sur la Convention sur l’Élimination de toutes les formes de Discriminations à l’Égard des Femmes (la CEDEF).

Un texte qui protège toutes les femmes

En ces moments de crise du COVID-19, il est plus que jamais utile de rappeler que les droits des femmes sont protégés par des textes internationaux. Si la Convention d’Istanbul est effectivement le texte le plus abouti en matière de prise en compte des violences contre les femmes, la CEDEF est, quant à elle, l’instrument le plus complet qui couvre les droits des femmes dans tous les domaines.

Cliquez ici pour lire l’article publié par RTBF le 15 mai 2020.

Région: 
Focus areas: