Manque de femmes en politique, la faute à l’autocensure ?

Entretiens

 Précédent
février 14, 2017

Manque de femmes en politique, la faute à l’autocensure ?

L’appel d’Emmanuel Macron aux femmes a été entendu : 40% des candidatures aux législatives qu’il a reçues depuis sont féminines. Mais les raisons du manque d’engagement des femmes en politique énoncées par le candidat sont-elles justes ?

Fin janvier, Emmanuel Macron a publié une vidéo sur Facebook dans laquelle il demande aux femmes de se mobiliser. Le candidat explique qu’il a lancé un appel à candidature pour les législatives et déplore qu’“aujourd’hui, seules 15% des candidatures sont féminines”.

Dans la vidéo, le fondateur du mouvement En Marche tente d’expliquer ce manque d’enthousiasme des femmes à s’engager en politique. Il cite deux raisons principales : l’autocensure et l'organisation familiale.

L’équipe de Les Echos START s’est demandée si les raisons énoncées par Emmanuel Macron étaient bien celles qui font que la vie politique en France est toujours aussi masculine et a interrogé deux chercheuses qui travaillent sur ce sujet depuis plusieurs années.

Cliquez ici pour lire leurs réponses. 

Type de ressource: 
Région: 
Auteur: 
PAR DÉBORAH LOYE
Focus areas: