Le parlementarisme au féminin au Canada

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
novembre 5, 2021

Le parlementarisme au féminin au Canada

Source:

Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Louise Harel photographiée en décembre 2000, alors ministre des Affaires municipales et de la Métropole. «Élue à l’élection de 1981, je suis de la génération qui a pu compter sur la présence modeste mais vigou

By Louise Harel

Élue à l’élection de 1981, je suis de la génération qui a pu compter sur la présence modeste mais vigoureuse de femmes à l’Assemblée nationale. Nous étions huit au total sur cent vingt-cinq députés, soit un peu plus de 6%.

C’était la première fois qu’il y en avait autant ! Claire Kirkland, élue en 1962, avait été seule pendant onze ans, Lise Bacon, qui lui avait succédé, avait aussi été seule pendant trois ans. La première fois qu’il y en eut plus qu’une en même temps, ce fut en 1976. Elles étaient cinq.

Cliquez ici pour lire larticle publié par Le Devoir, le 9 octobre 2021.


Région: 
Auteur: 
Louise Harel
Editeur: 
Le Devoir
Année de publication: 
2021
Focus areas: