Le rôle des femmes est essentiel pour bâtir des communautés résilientes après le Covid-19

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
décembre 3, 2020

Le rôle des femmes est essentiel pour bâtir des communautés résilientes après le Covid-19

Source:

Dans le contexte de fragilité que connaît l’Afrique, ce sont les groupes déjà marginalisés qui ploient le plus sous le fardeau des conflits, de la pauvreté et du changement climatique. Si nous ne redoublons pas d’efforts collectivement, les pauvres représenteront plus de 90 % de la population africaine d’ici à 2030. Triste record, huit des dix pays les plus pauvres du monde se trouveront sur le continent, en situation de grande fragilité. Il nous faut agir d’une manière décisive pour modifier cette tendance.

Aujourd'hui, des poches de fragilité se propagent de plus en plus dans les pays africains mais également au-delà de leurs frontières, exacerbées par l'épidémie de Covid-19 avec ses conséquences sanitaires  économiques et sociales. La pandémie a eu un impact disproportionné sur les femmes et les filles vivant dans des environnements fragiles , compromettant, entre autres, leur éducation, leurs moyens de subsistance et leur nutrition. 

Cliquez ici pour lire l’article publié par Alwilhda Info le 17 novembre 2020.

Focus areas: