Les femmes dans la vie politique

 Précédent
septembre 6, 2019

Les femmes dans la vie politique

Source:

Marlène Schiappa s'est exprimée mercredi soir dans un tweet, quelques minutes après le match de Ligue 1 entre Nice et Marseille, interrompu pendant une dizaine de minutes par l’arbitre en raison de chants et de banderoles à caractère homophobe. La secrétaire d’État à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes et de la Lutte contre les discriminations continue ainsi à s'affirmer au sein du gouvernement Philippe. Rien d'étonnant pour cette militante du droit des femmes à l'égalité et, notamment à la participation de celles-ci à la vie politique. Elle a même développé ses arguments dans de nombreux ouvrages, articles et prises de parole.

La nécessité de la participation des femmes

Lorsqu’on conduit des politiques publiques sans les femmes, on se prive de l’expérience de vie de la moitié de l’humanité, argue-t-elle. Les 52 % d’êtres humains qui sont des femmes ne vivent pas les mêmes choses que les 48 % qui sont des hommes. Ce n’est pas un cliché : c’est une statistique. Une personne qui gère la plupart des tâches ménagères et familiales ne voit pas les politiques publiques de petite enfance de la même manière qu’une personne qui n’a jamais eu à chercher une place en crèche. Une personne qui a peur le soir quand elle sort dans la rue (comme 8 femmes sur 10, partout en France, selon l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès) ne voit pas l’urbanisme de la même manière que quelqu’un qui peut y circuler librement. Les trajectoires de vie des femmes et leurs expériences différentes les amènent à appréhender les enjeux de manière différente. Une étude de Harvard montre que des congressmen américains sont passés longtemps à côté du sujet du cancer du sein dans leurs travaux sur la protection sociale. Pourquoi ? Parce qu’il n’y avait aucune femme autour de la table.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Mediapart le 29 août 2019.

Région: 
Focus areas: