Peu de femmes en politique, à qui la faute ?

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
novembre 22, 2019

Peu de femmes en politique, à qui la faute ?

Source:

Par Nadia Dejoui,

Voir une forte présence des femmes dans le paysage politique c’est loin d’être gagné. D’ailleurs, cela ne sera le cas ni au Parlement ni même au prochain gouvernement. Avec ce désenchantement du faible taux de participation des députées femmes ( 24%) à l’ARP, il semblerait que la scène politique se masculinise de plus en plus.

Leila Chettaoui analyste politique et ancienne députée de la Coalition nationale revient sur la présence des femmes au Parlement, dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com,  en soulignant que cela risque de se reproduire notamment  avec le prochain gouvernement.

D’ailleurs, elle se pose la question de savoir si les partis politiques vont imposer la parité en termes de représentativité dans les prochains jours. Elle précise dans ce contexte : « Est-ce que nos partis et nos barons de la politique vont avoir l’intelligence de surfer sur la vague. A eux de choisir… ». Elle ajoute: « L’avenir de la Tunisie sera femme.

Cliquez ici pour lire l’article publié par L'Economiste Maghrebin le 22 novembre 2019.

Région: 
Focus areas: