Tunisie : femmes en politique, des avancées, mais le combat continue !

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
août 23, 2019

Tunisie : femmes en politique, des avancées, mais le combat continue !

Source:

Où sont les femmes ? Malgré le principe de parité instaurée par la loi et la constitution, la participation des femmes pour les élections à venir n’est pas à la hauteur des espoirs. Seulement 16% des têtes de listes aux prochaines législatives sont des femmes. Certes, ce chiffre a doublé par rapport à 2011, mais elles ne représentent que 5% des candidats à l’intérieur des listes. Quelles sont les raisons de cette situation ? Est-elle subie ou choisie ? GnetNews s’est penché sur cette question au lendemain du 63ème anniversaire de la promulgation du Code du Statut Personnel.

Culture et mentalités

Les femmes ont toujours été au premier rang quand il s’agit du mouvement social. Elles ont beaucoup participé au changement de certaines lois comme la loi électorale, la parité…mais si elles ont pu avoir une influence sur ces changements, cela a toujours été via des associations et donc en tant que membres de la société civile. Mais quand il s’agit de prendre des responsabilités dans la sphère politique, c’est une autre réalité. Anwar Mnasri, membre de la Ligue des Electrices Tunisiennes (LET) déplore cette situation. « Les statistiques reflètent la réalité politique en Tunisie. Tant que nous n’avons pas une obligation législative qui impose aux partis politiques et aux listes de respecter le principe de parité verticale, on ne pourra pas imposer la présence des femmes en politique ».

Cliquez ici pour lire l’article publié par Gnet le 20 août 2019.

Région: 
Focus areas: