Algérie: La victoire des femmes aux élections législatives inquiète certains Algériens

À la une

 Précédent

Algérie: La victoire des femmes aux élections législatives inquiète certains Algériens

Près de cent cinquante femmes sont entrées au sein du corps législatif algérien à l'issue des récentes élections, établissant ainsi un record depuis l'indépendance, rendu possible par le système des quotas défini par la constitution. Mais ce nouveau système n'est pas du goût de tous. Préalablement à l'introduction, en novembre 2011, d'une loi sur la représentation de la femme au sein des instances élues, la proportion de femmes était de 7,7 pour cent à l'Assemblée populaire nationale (APN) et de 5,1 pour cent au sein du Conseil de la Nation. Toutefois, l'augmentation du niveau de représentativité féminine n'a pas suscité que des louanges. Le système de quotas imposé dans le cadre des réformes présentées par le Président Abdelaziz Bouteflika a essuyé des critiques de la part de l'élite politique. Nadia Aït-Zaï, directrice du Centre d’information et de documentation sur les droits de l’enfant et de la femme, (CIDDEF), est une fervente partisane de ce système.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web de Maghrabia

Informations: 
Thèmes: