Kindia : les femmes politiques, celles de l’administration et de la société civile s’approprient le code civil et la loi sur la parité

Nouvelles des partenaires

 Précédent

Kindia : les femmes politiques, celles de l’administration et de la société civile s’approprient le code civil et la loi sur la parité

Source:

Les travaux de l’atelier sur la vulgarisation du code civil et de la loi sur la parité se sont déroulés du 9 au 12 octobre à Kindia. C’est une initiative du forum des femmes parlementaires de Guinée. La rencontre a regroupé les femmes leaders des partis politiques, les femmes élues, des femmes de la société civile et des médias. L’objectif, c’est d’informer et sensibiliser les femmes leaders sur les principales innovations du code civil et le contenu de la loi sur la parité entre Homme et Femme.

Pendant trois jours d’affilée, ces femmes se sont familiarisées avec plusieurs concepts clés à travers des thématiques dont, entre autre, la présentation des principales innovations du code civil, du code sur la nationalité, les actes de l’état civil, le mariage, la filiation, les régimes matrimoniaux, les initiatives législatives et réglementaires favorisant l’accès des femmes aux instances de prise de décision.

Selon Mariame Aribot, la Vice-présidente du réseau des femmes ministres parlementaires, c’est la reconnaissance du travail des femmes parlementaires qui a été l’origine de la loi sur la parité en Guinée.

« Cet atelier vise à renforcer les capacités des participants sur la transformation des rapports sociaux entre les hommes et les femmes dans une perspective de notre système de penser au quotidien », a-t-elle indiqué.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Guinee News le 18 octobre 2019.

Partenaire: 
ONU Femmes
Focus areas: