La part des femmes dans les parlements stagne en 2017

Nouvelles des partenaires

 Précédent

La part des femmes dans les parlements stagne en 2017

Source:

La progression du nombre de femmes dans les parlements a ralenti depuis 2016, indique un rapport de l'Union interparlementaire (UIP) publié à Genève. Ces deux dernières années, leur nombre n'a augmenté que de 0,1 point de pourcentage par année.

"Les progrès accomplis en matière de participation des femmes à la vie politique sont en recul", a regretté devant la presse le secrétaire général de l'organisation Martin Chungong pour qui 2017 a été "dans l'ensemble, une année décevante". Les femmes représentent 23,4% des parlementaires dans le monde, contre 23,3% en 2016.

Avant 2016, des progrès "substantiels" avaient eu lieu, avec une augmentation de 6 points de pourcentage en dix ans, mais depuis la progression stagne. "C'est un défi majeur pour les institutions gouvernementales (...) Nous avons besoin d'actions plus robustes qui viennent également des décideurs politiques", selon M. Chungong qui a appelé à une plus large application des quotas.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Swiss Info le 2 mars 2018.

Partenaire: 
L'Union Interparlementaire
Focus areas: