Selon un nouveau rapport de l’UIP, le sexisme et la violence à l’égard des femmes sont largement répandus dans les parlements africains

Nouvelles des partenaires

 Précédent

Selon un nouveau rapport de l’UIP, le sexisme et la violence à l’égard des femmes sont largement répandus dans les parlements africains

Source:

Widespread sexism and violence against women in African parliaments according to new IPU report (IPU)

Une nouvelle étude de l’UIP et de l’Union parlementaire africaine (UPA) révèle que le sexisme, le harcèlement et la violence à l’égard des femmes sont omniprésents dans les parlements du continent africain. 

Il s’agit de la deuxième d’une série d’études régionales de l’UIP, qui fait suite à un rapport de 2018 sur les parlements d’Europe.

Cliquez ici pour lire larticle publié par l'UIP le 23 novembre 2021.


Partenaire: 
L'Union Interparlementaire
Focus areas: