Au Soudan du Sud, le long combat des femmes pour se faire une place en politique

À la une

 Précédent

Au Soudan du Sud, le long combat des femmes pour se faire une place en politique

Source:

Conférences, célébrations, débats parfois houleux dans les médias et sur les réseaux sociaux… Au Soudan du Sud, la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars, et l’actualité institutionnelle du pays se sont avérées propices aux discussions sur la place des femmes dans la société et sur leur participation en politique.

Le pays met actuellement en œuvre un accord de paix pour sortir du conflit qui a éclaté en décembre 2013 entre les partisans du président, Salva Kiir, et ceux de son vice-président, Riek Machar. Cet accord, signé en 2018 après l’échec d’un premier accord en 2016, prévoit notamment que 35 % des postes gouvernementaux soient occupés par des femmes, à tous les niveaux de l’Etat. Ce quota, fruit de la persévérance des associations de femmes pour se faire une place au sein du processus del paix, est la mesure la plus progressiste que le pays ait connue à ce jour… mais sa mise en œuvre n’est pas assurée.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Monde le 16 mars 2020.

Informations: 
Région: 
Focus areas: