Des femmes leaders ? Les jeunes ont plus de préjugés que les plus âgés

À la une

 Précédent

Des femmes leaders ? Les jeunes ont plus de préjugés que les plus âgés

Source:

De la néo-zélandaise Jacinda Ardern à l’allemande Angela Merkel, les femmes dirigeantes ont été saluées pour leur gestion de la crise du coronavirus, mais plus de la moitié des hommes ne sont toujours pas convaincus par le fait d’avoir une femme à la barre, a montré une étude publiée lundi.

Seulement 52% des personnes dans le groupe des pays riches du G7, 46% des hommes et 59% des femmes, se sentiraient “très à l’aise” avec une femme à la tête de leur gouvernement, selon l’enquête.

L’entreprise de conseil Kantar a déclaré que son indice de Reykjavik créé en 2018 et qui mesure la perception à l’égard des femmes dirigeantes, ne montrait aucun changement d’attitude envers elles dans la politique et les affaires.

Les chercheurs ont été particulièrement surpris par le fait que les jeunes avaient plus de préjugés que les générations plus âgées à l’égard des femmes occupant des postes à responsabilités, les différences étant plus marquées au Royaume-Uni, en Allemagne et en France.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Reuters le 9 novembre 2020.

Informations: