En Afrique du Sud, la moitié des ministres sont des femmes

À la une

 Précédent

En Afrique du Sud, la moitié des ministres sont des femmes

Source:

Après avoir mené son parti, le Congrès national africain (ANC), à la victoire aux élections législatives du 8 mai, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a annoncé, mercredi 29 mai, avoir ramené le nombre de ministres de 36 à 28, dont la moitié sont des femmes. Cette initiative vise selon lui à améliorer l’efficacité d’un gouvernement jugé « obèse ».

Depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, M. Ramaphosa répète qu’il va tourner la page du règne de Jacob Zuma (2009-2018), terni par une litanie de scandales politico-financiers qui ont éclaboussé l’Etat et le parti. M. Zuma était soupçonné d’avoir augmenté le nombre de ministères afin de s’assurer des obligés et d’augmenter son influence.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Monde le 29 mai 2019.

Informations: 
Région: 
Focus areas: