En Algérie, des femmes premières magistrates de communes

À la une

 Précédent

En Algérie, des femmes premières magistrates de communes

Source:

Photo by Bank Phrom on Unsplash

Les femmes étaient les grandes perdantes des élections législatives du 12 juin dernier, puisque seules 34, soit 8% d’entre elles ont pu décrocher un siège à l’hémicycle Zighout Youcef. Elles étaient également le maillon faible des élections locales anticipées du 27 novembre dernier, car la majorité des collectivités se retrouveront privées de leur «âme» féminine.

Mais dans une société algérienne patriarcale par excellence, où la femme est souvent reléguée aux derniers rangs dans l’exercice politique, il y a des exceptions qui confirment la règle de la domination masculine sur le pouvoir, notamment local.

Cliquez ici pour lire larticle publié par El Watan, le 21 décembre 2021.

Informations: 
Région: 
Focus areas: