En Irak, les candidates percent le plafond des quotas

À la une

 Précédent

En Irak, les candidates percent le plafond des quotas

Source:

Des Irakiennes votent dans un bureau de vote à Bagdad le 10 octobre 2021, lors des élections législatives anticipées. Sabah Arar/AFP

Sur les 329 sièges que compte le Parlement, les femmes en ont remporté 97, dont une partie n’est pas liée à la législation sur leur représentation.

C’est l’autre chiffre à retenir des élections irakiennes : les femmes ont obtenu 97 sièges au sein de l’Assemblée des représentants sur les 329 qui la composent à l’issue du scrutin législatif qui s’est tenu dimanche dernier. C’est 14 de plus que ce qu’elles auraient, de toute manière, pu remporter en vertu des dispositions sur les quotas incluses dans la récente loi électorale ratifiée en novembre 2020. Selon les données de la Commission électorale, 951 candidates ont concouru parmi les 3 249 en lice dans le pays. Certes, il s’agit là d’une participation moindre qu’aux élections précédentes mais cette baisse est en trompe-l’œil puisque généralisée à l’ensemble des concurrents et liée à la nouvelle législation selon laquelle les 18 provinces irakiennes sont transformées en 83 circonscriptions. 

Cliquez ici pour lire l’article publié par L’Orient - Le Jour le 15 octobre 2021.

Informations: 
Région: 
Focus areas: