La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala nommée directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce

À la une

 Précédent

La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala nommée directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce

Source:

Ngozi Okonjo-Iweala has been named the new head of the World Trade Organization. An economist, she previously served as Nigeria's finance minister and as managing director of the World Bank. Fabrice Coffrini/AFP via Getty Images

Cette économiste chevronnée, ancienne ministre des finances du Nigeria, est la première femme et première Africaine à diriger l’OMC.

Son nom était attendu : la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée à la tête de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), lundi 15 février, faisant d’elle la première femme et la première dirigeante originaire d’Afrique à la tête de l’institution.

Depuis sa création en 1995, l’OMC a été dirigée par six hommes : trois Européens, un Néo-zélandais, un Thaïlandais et un Brésilien.

Seule candidate

« Les membres de l’OMC viennent d’accepter de nommer la Dr Ngozi Okonjo-Iweala comme prochain directeur général de l’OMC. La décision a été prise par consensus lors d’une réunion spéciale du conseil général de l’organisation aujourd’hui », a annoncé l’OMC, une quinzaine de minutes après l’ouverture de la réunion. « Elle prendra ses fonctions le 1er mars et son mandat, renouvelable, expirera le 31 août 2025 », a fait savoir le gendarme du commerce mondial.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Monde le 15 février 2021.

Informations: 
Région: 
Focus areas: