L'Union des municipalités canadiennes veut davantage de femmes en politique

À la une

 Précédent

L'Union des municipalités canadiennes veut davantage de femmes en politique

Au rythme actuel, la parité homme femme sera atteinte au palier municipal... en 2045! Un délai beaucoup trop long, juge l'Union des municipalités du Québec (UMQ).

Pire encore, même si les femmes représentent 50,5 % de la population, elles n'occupent que 17 % des postes à la mairie.

« Il y a un coup de barre à donner », admet le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny. « On se rend compte dans les statistiques que l'électorat ne fait pas de discrimination quant au sexe. En proportion, il y a autant de femmes qui sont élues que de femmes qui se présentent. » ajoute-t-il.

Il y a toujours un double standard envers les femmes en politique, estime Nathalie Simon, mairesse de Châteauguay.

Cliquez ici pour lire l’article complet publié par Radio Canada le 7 février 2017. 

Informations: 
Région: 
Focus areas: