Macron critiqué sur la place faite aux femmes dans le gouvernement Philippe

À la une

 Précédent

Macron critiqué sur la place faite aux femmes dans le gouvernement Philippe

Malgré une parité parfaite, l'absence de Ministère du droits des femmes, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, et la présence d'une seule femme à la tête d'un des ministères régaliens, ont fait pleuvoir les critiques sur le nouveau gouvernement.

Emmanuel Macron manque une première marche. La nomination de son nouveau gouvernement mercredi a révélé l'absence d'un ministère des Droits des Femmes, contrairement à ce qu'avait promis le candidat d'En marche! en avril dernier. Si un tel ministère n'a pas été créé, un Secrétariat d'Etat a été confié à Marlène Schiappa, écrivaine et présidente de l'association "Maman travaille". De plus, les clés d'un seul ministère régalien, ont été confiées à une femme, trop peu selon le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes notamment. 

Le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCE) a salué  dans un communiqué un gouvernement "strictement paritaire", soulignant cependant qu'une seule femme occupe l'un des ministères régaliens", Sylvie Goulard, la nouvelle ministre des Armées. Le HCE a également mis en garde au respect de la parité "dans l’exigence républicaine et démocratique de parité" lors de la constitution des cabinets ministériels.

Cliquez ici pour lire l’article complet publié par BFMTV le 17 mai 2017.

Informations: 
Région: 
Focus areas: