Mali: Code la Famille, les députés, persona non grata dans les mosquées

À la une

 Précédent

Mali: Code la Famille, les députés, persona non grata dans les mosquées


Désormais, c’est le divorce entre les législateurs et les associations musulmanes du Mali. Et pour cause, il est notifié à tous les Imams des mosquées de s’abstenir de célébrer les mariages religieux, d’assister aux autres cérémonies sociales (funérailles, baptême...), des députes musulmans ayant voté une loi qui va à l’encontre des principes de l’Islam. Leurs filiations doivent être communiquées dans les prochains jours aux différents lieux de culte du pays. Cette décision émane, des associations musulmanes, à la faveur du meeting du samedi au Stade du 26 mars. Et elle sera appliquée si les législateurs s’entêtent à maintenir leur position vis-vis du fameux code des personnes et de la famille. Les Imams qui s’entêteront à à accompagner ces élus seront traités comme eux.
Pour plus d'informations veuillez visiter le site web de Maliweb

Informations: 
Région: