Niger: observatrices ou électrices, les femmes ont occupé une place forte dans les élections

À la une

 Précédent

Niger: observatrices ou électrices, les femmes ont occupé une place forte dans les élections

Source:

Les responsables de la Commission électorale nationale indépendante du Niger compilent les résultats de l'élection présidentielle et législative au Palais des Congrès de Niamey le 29 décembre 2020. AFP - ISSOUF SANOGO

En tant qu'observatrice ou électrice, la participation des femmes aux élections présidentielle et législatives au Niger aura été forte. 

Les femmes étaient nombreuses devant les bureaux de vote de la capitale nigérienne Niamey dimanche dernier, mais aussi parmi les agents de ces bureaux. Sur le fichier électoral, cette année, figurent 55% de femmes. Elles se sont davantage enrôlées que les hommes.

Il s'agit du résultat du travail de la société civile depuis plusieurs années, se félicite Amina Niandou, présidente de la section du Niger de l'Association des professionnelles africaines de la communication (APAC).

« On a essayé d’envoyer ces campagnes audio pour montrer aux femmes qu’elles doivent être d’abord conscientes de leur rôle à jouer et ensuite exercer leur devoir de citoyenne à travers le processus électoral qui commence par l’enrôlement biométrique », détaille la présidente de l’APAC Niger qui a mené des campagnes de sensibilisation à la radio et via les réseaux sociaux.

Cliquez ici pour lire l’article publié par RFI le 30 décembre 2020.

Informations: 
Région: 
Thèmes: 
Focus areas: