Présidentielle en France: est-il judicieux de jouer la carte femme?

À la une

 Précédent

Présidentielle en France: est-il judicieux de jouer la carte femme?

Source:

Chloé Morin, politologue au sein de la fondation Jean-Jaures. Photo DR / La Montagne

On sait qu’être femme n’est pas une vertu en soi, mais cela peut-il donner un petit coup de main aux candidates (qui n’hésitent pas à le mettre en avant) dans le cadre d’une campagne présidentielle quand tout est usé par ailleurs ? Le mouvement de société sur les violences faites aux femmes n’est-il pas aussi devenu un enjeu électoral ? Des éléments de réponse avec la politologue Chloé Morin.

Les femmes, c’est son point faible. Électoralement parlant. Cela, les adversaires d’Éric Zemmour, dont les sorties misogynes affleurent régulièrement, l’ont très bien identifié. À commencer par Marine Le Pen qui force le trait féminin, à défaut de pouvoir dire féministe. Une nuance qui a toute son importance.

Cliquez ici pour lire larticle publié par La Montagne, le 16 janvier 2022.

Informations: 
Région: 
Focus areas: