RDC-Gouvernement : des femmes politiques et activistes réaffirment leurs attentes au président Tshisekedi

À la une

 Précédent

RDC-Gouvernement : des femmes politiques et activistes réaffirment leurs attentes au président Tshisekedi

Source:

Trois activiste spécialisées dans les droits des femmes et évoluant dans la sphère politique ont rappelé leurs attentes à l’égard du président de la République, Félix Tshisekedi. Anny Modi est l’une d’entre elle. Pour la directrice exécutive de Afia Mama, le respect du quota homme-femme reste d’actualité. “J’étais très contente d’apprendre qu’une liste initiale n’a pas été accepté pour raison de non respect de parité ainsi que la sous représentation des jeunes. Cela aurait pu être un signal fort que Mr le président envoie à tous les décideurs,” souligne-t-elle.

Pour bien circonscrire le sujet, Neema Bikaylwira, présidente du parti Alliance pour le Renouveau du Congo (ARC), remonte aux accords FCC-CACH. “Le pouvoir qui gère le pays à ce jour est une convention entre FCC(Kabila) et CACH(Tshisekedi), mais poussé par monsieur Kamerhe. Ils ont signé quelques documents qui vont permettre à chacun de trouver ses intérêts dans ce gouvernement” affirme Mme Bikaylwira.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Actualite.cd le 16 août 2019.

Informations: 
Focus areas: