RDC: le combat de "Maman Parité" pour les femmes en politique

À la une

 Précédent

RDC: le combat de "Maman Parité" pour les femmes en politique

Esperance Mawanzo, alias "Maman Parité"-Photo/Facebook

Dans les locaux de l'Observatoire de la parité en RDC qu'elle dirige depuis Bukavu, capitale du Sud-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo, Espérance Mawanzo - de son vrai nom - présente l'opération "clinique électorale" que son ONG vient de lancer. 

"Soyez candidate aux élections locales ou provinciales" d'octobre 2015, peut-on lire sur les tracts fraîchement imprimés. 

L'objectif affiché est d'atteindre "30% de femmes élues" dans les assemblées qui seront constituées à l'issue de ces scrutins. 

Le président Kabila s'était engagé en octobre 2013 à instituer pour les partis politiques l'obligation (...) de présenter sur chaque liste de candidats" au moins 30% de femmes et de réserver "un siège pour lequel la compétition ne serait ouverte qu'aux femmes" dans les circonscriptions en offrant au moins trois. 

Pour ire l'article publié le 21 Mars 2015, veuillez cliquer ici.

Informations: