Société civile, ONG, les nouveaux garants d’une politique au féminin

À la une

 Précédent

Société civile, ONG, les nouveaux garants d’une politique au féminin

Les 10 et 11 mai, l’ONG Action en Méditerranée a donné l’opportunité à vingt femmes marocaines, algériennes, tunisiennes et belges, de rencontrer des candidates aux élections européennes à Bruxelles et de les suivre sur le terrain dans leur campagne électorale le temps d’un week-end. Financée en partie par le FEDEM (Fonds européen pour la démocratie), le projet « Femmes leaders de demain » a pour objectif de donner à ces femmes les outils pour s’engager en politique dans leur pays. Quatre fois dans l’année, ces femmes politiques en herbe sont réunies dans la capitale de leur pays respectif et sont suivies par des coachs qui leur font notamment rencontrer des personnes engagées. A l’image de cette initiative, des dizaines d’organisations internationales non gouvernementales œuvrent chaque jour pour encourager les femmes à participer à la vie politique.

Informations: