Violences faites aux femmes: Valérie Pécresse dénonce le cybersexisme et se fait insulter sur Twitter

À la une

 Précédent

Violences faites aux femmes: Valérie Pécresse dénonce le cybersexisme et se fait insulter sur Twitter

Source:

Valerie Pécresse, Presidente du Conseil regional d Ile-de-France. — JEANNE ACCORSINI/SIPA

HARCÈLEMENT La présidente de la région Ile-de-France a publié une vidéo relayant de nombreux tweets d’insultes à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

La lutte contre le harcèlement sexiste sur Internet est encore longue. A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmesValérie Pécresse a publié une vidéo qui enchaîne les nombreuses insultes sexistes la visant. « Sale pute », « sale chienne », « sale connasse »… Les mots employés sont violents.

« Ces insultes, ces menaces de mort, ces commentaires sexistes, j’en reçois des dizaines chaque semaine et je sais que vous aussi, témoigne la présidente de la région Ile-de-France. Femmes, étudiantes, militantes, journalistes, influenceuses, streameuses, cheffes d’entreprise, chroniqueuses, femmes politiques… Nous sommes toutes victimes. Et cela porte un nom : le cyberharcèlement ». Derrière ce témoignage, certains internautes ont apporté leur soutien à l’élue Les Républicains, comme cette utilisatrice qui estime que les désaccords politiques ne légitiment pas les insultes.

Cliquez ici pour lire larticle publié par 20 Minutes, le 25 novembre 2022.

Informations: 
Région: 
Focus areas: