María Eugenia Rojas Valverde

Maria Eugenia Rojas Valverde

María Eugenia Rojas Valverde

Défenseuse bolivienne des droits politiques des femmes, María Eugenia Rojas Valverde possède un diplôme en économie avec spécialisation de niveau master en finance de l'Université catholique bolivienne. Elle détient plusieurs certificats et diplômes, nationaux et internationaux, dans les domaines de la gestion de la fonction publique ; la promotion du développement communautaire ; la participation, l'administration et la planification des projets municipaux ; et également dans le domaine de l’égalité des sexes. Pendant trois ans, elle a été la cheffe de projet et la principale personne en charge des programmes de microcrédits et PME destinés aux femmes. Compte tenu de son expérience de quinze ans, son travail est principalement orienté vers l'économie, l'analyse politique et sociale, y compris la question du genre, la vie associative féminine et le développement municipal, ainsi que la conception et la mise en œuvre des politiques publiques, en favorisant la participation des femmes à la vie politique en les aidant à défendre leurs droits ; mais également l'égalité entre les sexes dans la gestion municipale.

En tant que directrice exécutive de l'Association des conseillères bolivienne (ACOBOL), María Eugenia a réalisé plusieurs études, contribuant ainsi à l'évolution quantitative et qualitative de la participation politique des femmes au niveau local. Parmi ses principales contributions compte sa recherche pionnière, aujourd'hui internationalement reconnue, sur le harcèlement et la violence politique envers les femmes dans la fonction publique au niveau municipal, dans laquelle elle a identifié et classé les pratiques discriminatoires dans la gestion municipale, ainsi que ses écrits sur les motifs et les diverses études sur la défense des droits politiques des femmes dans l'arène politique.