Femmes au Parlement libanais: une cause nationale commune

Rédaction / Article d'opinion / Blog

 Précédent
février 26, 2022

Femmes au Parlement libanais: une cause nationale commune

Source:

Les députés libanais réunis au palais de l'Unesco en décembre 2021. Photo d'archives Parlement libanais

Tout le monde s’accorde aujourd’hui pour admettre que les prochaines élections seraient réussies si elles apportaient un minimum de changement pour relancer les institutions démocratiques. Relancer la démocratie et non un système totalement incohérent, hybride, rapiécé, en lambeaux et dysfonctionnel, où on ne peut pas faire la différence entre pouvoir et opposition, et où chacun rejette la faute sur l’autre et se prévaut ou crée sur mesure son propre droit. Un des changements sociétaux et politiques transcommunautaires encore possibles, c’est de voir accéder un nombre significatif de femmes au Parlement.

Une demande formulée par de nombreux acteurs – citoyens, ONG ou représentations étrangères – et explicitement reprise par le communiqué de presse du Conseil de sécurité de l’ONU pris à l’unanimité des 15 membres lors de sa réunion le 4 février concernant le Liban : « L’importance de la tenue d’élections libres, justes, transparentes et inclusives, comme prévu le 15 mai 2022, garantissant la participation pleine, égale et significative des femmes en tant que candidates et électrices aux élections … » Seules les femmes, en tant que groupe, ont été clairement mentionnées.

Cliquez ici pour lire larticle publié par L’Orient-Le Jour, le 12 février 2022.

Région: 
Auteur: 
Bahjat Rizk
Editeur: 
L'Orient-Le Jour
Année de publication: 
2022
Focus areas: