Haïti : Un an après le séïsme, les femmes en danger

À la une

 Précédent

Haïti : Un an après le séïsme, les femmes en danger

Un an après le séisme du 12 janvier en Haïti, la population désespère de voir le pays se reconstruire. Sur les 800 000 sinistrés encore hébergés dans des tentes en plastique, la moitié sont des femmes ou des fillettes, doubles victimes qui vivent sous la menace du viol. En direct d’Haïti, Gerardo Ducos, chercheur d’Amnesty International, répond à nos questions.

Pour lire l'entretien veuillez visiter le site web de terrafemina

Informations: 
Région: