Le Réseau d'action pour l'égalité des femmes immigrées et racisées du Québec appelle les femmes immigrées et racisées à s'engager d'avantage en politique active

À la une

 Précédent

Le Réseau d'action pour l'égalité des femmes immigrées et racisées du Québec appelle les femmes immigrées et racisées à s'engager d'avantage en politique active

Le Conseil d'administration du RAFIQ réuni le 26 avril dernier, appelle les femmes immigrées et racisées du Québec à s'impliquer plus activement en politique active et ce, quelque soit leur allégeance politique. Le nombre des femmes élues est passé de 41 en 2012 à 34 en 2014 sur un total de 125 sièges. Parmi elles, le pourcentage des femmes immigrées et/ou racisées est insignifiant alors que les femmes immigrées de première génération représentent autour de 12% des femmes du Québec et c'est sans compter celles de deuxième et troisième génération.

Lire l'article publié le 29 avril 2014

Informations: 
Région: