Canada: La place des femmes en politique, encore du chemin à parcourir

À la une

 Précédent

Canada: La place des femmes en politique, encore du chemin à parcourir

De présidente de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) à mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy connaît une carrière politique très chargée. Toute sa vie, elle a travaillé très fort pour se tailler une place dans un univers principalement constitué d'hommes.

Avant d'être élue conseillère municipale à Sainte-Julie en 1996, Mme Roy était une citoyenne comme bien d'autres. Elle se souvient avoir posé une question au conseil de ville, un soir, concernant des problèmes de vermine dans son voisinage.

« Ce n'était pas un problème bien grave, mais j'étais choquée de la réponse qu'on m'avait donnée. En tant que citoyenne, je me disais que je méritais qu'on me considère davantage. On m'a dit, "si vous n'êtes pas contente madame, vous n'avez qu'à vous présenter aux prochaines élections". Eh bien, c'est ce que j'ai fait », raconte-t-elle, lors de son passage au Château Joliette, à l'occasion d'un dîner-conférence orchestré par la chambre de commerce.

Durant son discours, Mme Roy a invité les femmes à avoir plus confiance en elles et à se présenter en politique. Elle s'est également adressée aux hommes en les invitant à aller chercher les femmes qui ont les compétences requises pour travailler à leurs côtés. Selon elle, l'avancement de la femme passe par une volonté des deux sexes à encourager la parité.

Cliquez ici pour lire l’article publié par l’action.com le 11 avril 2017. 

Informations: 
Région: 
Focus areas: