Conférence sur la participation politique de la femme: appel à la révision des cadres juridiques en Algérie

À la une

 Précédent

Conférence sur la participation politique de la femme: appel à la révision des cadres juridiques en Algérie

Source:

ALGER - Les travaux de la Conférence internationale sur la participation politique de la femme, organisés samedi et dimanche à Alger, ont été couronnés par l'adoption de plusieurs recommandations appelant à la révision des cadres juridiques pour consolider la participation de la femme à la vie politique.

Les travaux de cette conférence, dont la cérémonie de clôture a été présidée par le Secrétaire Général (SG) du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, Salah Eddine Dahmoune, ont été sanctionnés par 13 recommandations appelant globalement à "la révision du cadre juridique pour passer du système de quotas à un système basé sur la parité des listes électorales en vue d'assurer une participation efficace et effective de la femme à la vie politique tout en consacrant le système de quotas au niveau des structures exécutives des assemblées élues".

Les conférenciers ont plaidé en outre pour "la révision de la loi organique 12-03 fixant les modalités augmentant les chances d'accès de la femme à la représentation dans les assemblées élues à travers l'élargissement de son champ d'application à l'ensemble des communes, y compris celles dont la population est inférieure à 20.000 habitants ce qui amènera les partis à accorder davantage d'intérêt à la candidature de l'élément féminin dans ces communes".

Cliquez ici pour lire l’article publié par Algérie Presse Service le 19 mars 2018.

 

Informations: 
Région: 
Focus areas: