Les femmes et la crise politique au cœur d’une manifestation en Tunisie

À la une

 Précédent

Les femmes et la crise politique au cœur d’une manifestation en Tunisie

Les détracteurs des islamistes au pouvoir ont organisé à Tunis un rassemblement pour la journée de la femme tunisienne, estimant menacés des acquis uniques dans le monde arabe, un rassemblement très politique en pleine vague de contestation d’opposition.

Les organisateurs de la manifestation -associations, partis politiques et le puissant syndicat UGTT- ont largement repris les revendications des opposants qui manifestent chaque soir depuis le 25 juillet et l’assassinat du député Mohamed Brahmi, attribué à la mouvance jihadiste, pour arracher la démission du gouvernement dirigé par le parti Ennahda.

La marche, qui a célébré l’adoption en 1956 du code du statut personnel octroyant aux Tunisiennes des droits sans pareil dans le monde arabe sans pour autant consacrer l’égalité, doit ainsi s’achever devant l’Assemblée nationale constituante (ANC) où les détracteurs des islamistes se réunissent jour après jour par centaines.

Lire l'article complet publié le 12 août 2013

Informations: 
Région: