Participation politique des femmes au Burkina Faso : Le NDI outille des femmes leaders des partis politiques

À la une

 Précédent

Participation politique des femmes au Burkina Faso : Le NDI outille des femmes leaders des partis politiques

Source:

La série de formation à l’intention des femmes leaders engagées en politique a débuté ce mardi 18 août 2020, à Ouagadougou avec celles de huit partis politiques (dont 4 de l’opposition et 4 de la majorité). Organisée par le National democratic institute (NDI), elle se déroule du 18 au 29 août 2020, à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Ouahigouya. En lieu et place de la directrice résidente du NDI-Burkina, c’est la chargée du programme senior, Awa Somé, qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

Malgré l’existence de dispositifs d’ordre légal et règlementaire notamment l’adoption en 2009 d’une loi sur le quota genre, les dernières élections législatives de 2015 ont enregistré une baisse de la représentation et du leadership des femmes. Sur l’ensemble des listes déposées, on a noté que les femmes étaient au nombre de 2 148 sur un total de 7 058 candidat-es soit 30,43%.

De même, le taux des femmes titulaires était de 38,73% contre 61,27% pour les hommes. Fort de ce constat et surtout grâce aux différentes actions entreprises par les acteurs pour la défense de la cause des femmes en politique, ladite loi a été revue et verra son application aux élections à venir. Afin de renforcer la participation des femmes leaders des partis politiques aux scrutins de 2021, le National democratic institute (NDI) organise un atelier de formation de 48 heures, à leur intention, à Ouagadougou.

Cliquez ici pour lire l’article publié par Le Faso le 18 août 2020.

Informations: 
Région: 
Focus areas: