Réunion de leader mondial sur le genre d'autonomisation de la femme et de l'égalité

À la une

 Précédent

Réunion de leader mondial sur le genre d'autonomisation de la femme et de l'égalité

Dimanche dernier, Septembre 27, a eu lieu au siège de New York, Nations Unies un rassemblement historique de promouvoir l'autonomisation politique, sociale et économique des femmes au niveau mondial. La réunion a été co-organisée par la République populaire de Chine et par ONU-Femmes, l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes. Le rassemblement a été suivi de la «quatrième Conférence mondiale sur les femmes", célébré à Beijing il y a vingt ans, et a été lancé après le discours d'ouverture par S.E. Xi Jinping, Président de la République populaire de Chine, et par M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies.

Sous le titre "Réunion des dirigeants mondiaux sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes: un engagement à l'action", un groupe de représentants au plus haut niveau de 85 pays et organisations régionales, en collaboration avec les autorités du secteur privé et des représentants de la société civile, a discuté de la difficultés pour parvenir à un monde exempt de discrimination entre les sexes. Tous les participants ont été invités à prendre publiquement des engagements avec l'objectif d'éliminer les inégalités entre les sexes; le résultat peut être considéré comme un coup de pouce historique dans le processus de création d'une société exempte de discrimination contre les femmes. En ce sens, 85 Etats membres pris des engagements nouveaux et spécifiques qui peuvent être consultés ici. En outre, la réunion a également produit de nouveaux engagements par les organisations régionales, la société civile et le secteur privé, qui peut être consulté ici. La nature de ces nouveaux engagements comprend des investissements économiques, les efforts de législation spécifique, et des compromis politiques, créant toujours une synergie avec d'autres projets et les efforts en cours envisager l'égalité des sexes, à savoir les objectifs de développement durable récemment approuvés, et l'initiative «ONU Femmes Planète 50-50 par 2030: Step it Up pour l'égalité des sexes ». La réunion a été clôturée par la femme directrice générale des Nations Unies, Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, qui a déclaré: ". Maintenant, le monde regarde à eux pour mener les actions de changement de jeu qui fixent et soutenir la mise en œuvre Aujourd'hui, nous prenons la première étape vers 25 Septembre 2030 »(son discours complet peut être consulté ici).

Informations: