Communication sur la participation politique des femmes en Afrique - Cas de la Zone CEDEAO

Recherche universitaire

 Précédent
avril 19, 2013

Communication sur la participation politique des femmes en Afrique - Cas de la Zone CEDEAO

Ces dernières décennies sont caractérisées par l’adoption de nombreux textes relatifs à l’égalité, à l’équité des sexes et au renforcement du pouvoir des femmes: la Convention sur l’Elimination de toutes les Formes de Discrimination à l’Egard de la Femme (CEDEF 1979),la Plateforme d’action de Dakar (1994), le Programme d’Action de Beijing (1995), la Politique Genre de la CEDEAO (2002), le Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatifs aux droits de la femme en Afrique (2003), la Déclaration Solennelle des Chefs d’Etats de l’Union Africaine sur l’égalité entre les hommes et les femmes en Afrique de l’Ouest (2004), la Politique Genre de l’Union Africaine (2008), la Résolution 1325 sur Femmes, Paix et sécurité (2000) et les résolutions connexes 1820 (2008), 1888 et 1889 (2009) du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Malgré les engagements pris par les Etats à travers les instruments juridiques et les quelques avancées enregistrées, les femmes ne jouissent pas des même droits ni des mêmes opportunités que les hommes. A cela s’ajoute la féminisation croissante de la pauvreté et l’impunité permanente contre les auteurs de violences basées sur le genre.

On vous invite à lire la communication complète écrit par Mlle Djibril Abarchi Balkissa, la secrétaire générale adjointe de l'Association des Femmes Juristes du Niger (AFJN)




Type de ressource: 
Auteur: 
Djibril Abarchi Balkissa